jeudi 13 novembre 2008

Vendée Globe - Kito de Pavant de retour à terre

Kito de PavantUne haie d'honneur a accueilli Kito de Pavant dont les larmes ont tout dit hier soir. A bord de Groupe Bel, Kito ne peut contenir son émotion. De la colère qui a suivi le démâtage de son monocoque et la fin de son Vendée Globe au bout de 28 heures de course, le skipper prend cette nuit de plein fouet l’élan incroyable qui accompagne son projet.

Kito

Bouleversé, Kito a d’abord serré tour à tour les membres de son équipe et du Groupe Bel avant de prendre la parole : « Il va y avoir pour moi un grand vide les trois prochains mois. C’est beaucoup de frustration de ne pas être ce soir sous les étoiles et la pleine Lune. Le beau temps est revenu et moi je n’ai pas passé la première tempête. Le bateau a tapé dans une vague plus forte que les autres et le mât est tombé. L’aventure s’est arrêtée là. Je pense surtout à ceux qui ont continué et glissent aujourd’hui dans l’alizé. Qu’ils en profitent ! Ils ont une chance extraordinaire. j’espère qu’ils seront tous là à l’arrivée parce que l’accueil que j’ai eu ce soir est exceptionnel et c’est terrible, j’aurais tellement voulu arriver plus tard aux Sables d’Olonne…. »


Photo : ©  T.Martinez-Sea&Co / Groupe Bel

0 commentaires:

Publier un commentaire