dimanche 23 novembre 2008

Vendée Globe - Les dernières réactions de skippers

Après deux semaines de courses, la course est bien établie et la tête de la flotte menée par un Loick Peyron fin stratège. Mais attention la route est encore longue !

Akena


  • Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat) 23ème à 892 milles


« Je n’ai pas dormi de la nuit car il fallait être sur le pont. Je m’apprête à faire une sieste d’ailleurs… J’ai passé une nuit qui ressemblait à un Pot au Noir avec des orages, des grains, de la pluie diluvienne. J’ai l’impression que le Pot au Noir est assez étalé et j’aborde la partie « pétole »… Avec le risque que ça descende dans le Sud avec moi ! J’ai peut-être la chance que la météo soit compliquée pour les premiers. Mais il faut d’abord que je sorte du Pot au Noir qui commence dès le 10° Nord ! »

  • Vincent Riou (PRB) 4ème à 54,9 milles


« Cela suit son cours… Le vent est installé mais plus instable ce dimanche matin : ça nous occupe ! Et ce n’est pas plus mal… J’ai bien dormi mais ça énerve un peu de voir que Loïck est un poil plus rapide avec son mât traditionnel plus léger. Il faut savoir aller vite dans certaines conditions… Le front brésilien, nous y serons dans quelques jours mais il y a une dépression qui se forme vers mercredi et elle va prendre deux jours pour se structurer. Nous allons donc avoir au minimum trois jours de près, voir une semaine … »

  • Jean Le Cam (VM Matériaux) 9ème à 97,3 milles


« Cela va bien ce dimanche : j’ai bien dormi ! On s’habitue à la vie penchée, la tête à l’envers. Si on ne profite pas des moments où il n’y a pas de souci ! L’avenir météo est incertain : il y a un gros front froid sur le Brésil. Je vais m’attaquer au problème dans la journée car que faire ? C’est une curieuse descente de l’Atlantique qui s’annonce : du près ! Mais il n’y a pas de grosses différences de potentiel au près entre les bateaux … »

0 commentaires:

Publier un commentaire