jeudi 9 avril 2009

On accélère sur la Transat BPE

Transat BPEGrand coup d'accélérateur aujourd'hui sur la flotte de la Transat BPE. Au large des côtes portugaises, le vent bascule enfin au Nord-Ouest. Fini le près, place à la glisse et aux surfs dans une mer formée. Les prochaines heures s'annoncent « sportives » : après le passage d'un dernier front, les solitaires de la Transat BPE ont enfin pu ouvrir les voiles et font désormais parler la poudre. Jusqu'à demain, cela devrait souffler fort et les prévisions annoncent des creux de 3 à 4 mètres.

Cette journée devrait être déterminante. Les solitaires vont en effet devoir, très prochainement, faire leur choix entre l'option Nord, plus courte mais plus aléatoire, ou l'option Sud, plus longue mais vers des alizés qui les emmèneront peut-être jusqu'à Marie-Galante.

TRansat BPe SYnergie

A bord de Synergie et actuellement classée 10e, à 39 milles du leader Thierry Chabagny, Isabelle Joschke nous fait partager son bonheur de la vie au large.

« Mon acclimatation ne s'est pas faite d'un coup. Il a fallu deux à trois jours pour retrouver ma petite routine du large : un petit-déj' sympa, se changer pour se sentir bien, se faire son repas chaud au coucher du soleil... Oui, j'ai enfin retrouvé la vie que j'aime au large », confie-t-elle avant d'ajouter : « Nous sommes partis à bloc comme sur une Solitaire du Figaro et j'ai constaté que j'ai commencé à me sentir bien le deuxième matin, quand il n'y avait plus de concurrent dans mon champ de vision. En fait, dès que je me suis retrouvée vraiment seule, j'ai eu le déclic. »

Suivez la Transat sur Boatiful > Transat BPE

Photo :Thierry Martinez/Sea&Co

0 commentaires:

Publier un commentaire