samedi 24 octobre 2009

Solitaire du Chocolat : Vidéo à bord

Solitaire du ChocolatToujours aux prises avec une situation météo complexe, la flotte des Class 40 de la Solitaire du Chocolat s’est dispersée sur les vastes espaces océaniques entre le Portugal et les Açores, où elle doit laisser l’île de Florès à tribord. La plupart progressent toujours vaille que vaille au près et livrent une belle bataille sur la crête des vagues. D’autres, en revanche, sont partis à la chasse aux alizés sur des chemins détournés au sud.

A 300 milles de Florès, chacun a choisi son camp. D’un côté, les premiers, qui vaille que vaille, affinent leur trajectoire dans les vents contraires générés par un actif système dépressionnaire. Du grand art qui fait le succès de Cheminées Poujoulat (Jourdren-Stamm), bien vissé en tête, et autres Mistral Loisirs-Pôle Elior Santé (Bouchard-Krauss), Initiative-Novedia (De Lamotte-Hardy), Telecom Italia (Soldini-D’Ali), Cargill-MTTM (Seguin-Tripon) ou Tieto Passion (Romppanen-Öhman).

Tout ce beau monde progresse au près débridé dans des vents de sud-ouest qui vont encore forcir de 20-25 nœuds.


  • Découvrez une des premières vidéos de cette Transat :


[flv]http://88.191.97.51/dms/accesFTP/DMS2/fd.php?filename=la-solidaire-du-chocolat/videos/preview/672.flv[/flv]

Après plusieurs jours dans la tempête (pointe à plus de 50 nœuds), l’équipage de Groupe Picoty ne manque pas d’humour et laisse la barre à sa mascotte Picoline !

0 commentaires:

Publier un commentaire