vendredi 28 mai 2010

Extreme Sailing : Premier jour de course à Sète

Extreme sailingPour ce premier jour de course de l'Extreme Sailing Series, le temps aura été plutôt calme. Avec un ciel ensoleillé, et une petite brise, les équipages se sont disputés chaque minutes des premières courses.

Ce jeudi, 3 manches qui ont eu lieux aux abords de Sètes. Malgré des tracés un peu plus long que d'habitude, les équipages se sont livré de belles batailles parsemées de suspense et de rebondissement.

Pour cette première manche de l'Extreme Sailing, Groupe Edmond de Rothschild skippé par Yann Guichard est parvenu à mener la course de bout en bout. La deuxième place revient à Oman Sail, skippé par Loïck Peyron alors qu'elle semblait être pour Groupama 40 (Franck Cammas). En effet, ils passent de la deuxième à la sixième place à cause d'une bascule de vent de 60 degrés prise à l'envers.
C'est Red Bull extreme sailing qui ferme le podium, après pourtant avoir été en dernière position.

La seconde manche a été plus compliquée pour les Français, et pour les "ténors" de l'Extreme Sailing. Puisque l'on retrouve sur le podium, trois nouveaux venus sur le circuit Européens : The Ocean Racing Club (skippé par Mitch Booth), Red Bull Extreme Sailing (skippé par Roman Hagara) et The Wave Muscat (skippé par Paull Campbell-James).

Extreme Sailing


Le vent obligeait les concurrents à s'axer sur la gauche du plan d'eau, pourtant les Français (Yann Guichard, Loïck Peyron et Franck Cammas), ne l'ont pas fait. Néanmoins Groupama 40 parvient à sauver les meubles en se recentrant sur le plan d'eau sur le second bord de près, et ainsi arracher une 5ème place. Yann Guichard et Loïck Peyron finissent respectivement, 6ème et 7ème.

La troisième course prenait les même allures que la première. À savoir, Groupe Edmond de Rothschild emmené par Yann Guichard prenant la tête de la course, et semblant être très difficile à détrôner. Une vitesses constante et des trajectoires soignées, synonymes de victoire.
Mais c'était sans compter sur le panache de Franck Cammas et de l'équipage de Groupama 40 qui, sur le dernier bord de près, parviennent à coiffer le leader et remporter la victoire.
Le podium est complété par Ecover, qui après une très belle course mérite ce bon résultat.

Yann Guichard et ses hommes, prennent donc la tête de l'extreme Sailing de Sète au classement provisoire.
Il reste encore plus de 20 manches à parcourir. Autant dire, que rien n'est joué.

Interview de Yann Guichard.



À découvrir sur Boatiful >

0 commentaires:

Publier un commentaire